Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #pop psyche tag

Pardonne moi BB Alexandra Savior est la sensation rock de cette rentrée. Son premier album 'Belladonna of Sadness', Mystery Girl titre superbe en est la preuve , un mirage magique une fée rock qui va faire fort ...je mise sur elle c'est un RISK non une folie apaisante...

Publié le par cdingue.over-blog.com

Commençons par faire simple. Alexandra Savior est la petite sœur d’adoption d’Alex Turner. 

Quelques premières parties pour les Arctic Monkeys.

Une collaboration avec les Last Shadow Puppets (co-écriture de « Miracle Aligner »).

Un featuring avec Cameron Avery de Tame Impala (sur « We Are Just Making It Worse »).

Il ne lui en fallait pas plus, pour avoir une médiatisation plus importante.

Ajoutez à cela une voix et un talent à tomber et vous trouverez dans cette jeune Portlandaise, basée à L.A, le renouveau du rock indé féminin. 

Alexandra Savior apporte donc une vraie fraîcheur dans le rock féminin, qui en a besoin. Rongé par une masculinité omniprésente, Alexandra pourrait bien être la sauveuse du rock indé pour ces prochains mois !

elle chante chante pardonne moi pardonne moi ! sur ce mistery girl une fille étrange qui hante vos nuit  est ce un MIRAGE alexandra sera de celle là !

voici  RISK , Mystery girl et MIRAGE

biz chris !

Voir les commentaires

Temples sort Volcano et déccroche une tempête psyché qui ne va pas rendre le brexit aux anglais mais qui creuse avec justesse la périphérie du rock avec des son de folies et certainement avec le chic de ne pas ennuyer nos oreilles moelleuses ! CERTAINLY ! approuvé !

Publié le par cdingue.over-blog.com

Suivant le sillon de Tame Impala, Temples régurgitent deux années passées de psych pop dont se sont appropriés de nombreux groupes, nous offrant un demi-frère à Currents, pop et accessible mais blindé d'arrangements complexes, qui se croisent, se heurtent, fusionnent dans un gloubi boulga miraculeusement jamais écœurant.

Mieux, une fois les cinquante minutes de Volcano terminées, on ne peut s'empêcher de presser de nouveau play.

Plus débraillé et épique mais tout aussi méticuleux Volcano s'aventure ainsi plus encore du côté de la psych pop.

L'album ouvre sur Certainty, single effervescent qui contient une des « synth-mélodies » les plus effrénées de la formation anglaise et un refrain des plus Tame Impala
L'aspect rock demeure toutefois assez présent, le disque révélant écoute après écoute de nouvelles mélodies. une œuvre foisonnante, jamais à court d'idées tout en parvenant à prendre son temps et à dépasser l'aspect pop bateau que l'on aurait pu craindre.

CERTAINLY un superbe album !

biz chris !

Voir les commentaires

L'un des pionniers de la musique industrielle en France , RICHARD PINHAS est de retour après de nombreux labeurs , ruitor est un morceau qui vous enveloppe vous tord vous inspire ...

Publié le par cdingue.over-blog.com

Richard Pinhas prend ses distances avec la musique au début des années 1980. Il retrouve l’inspiration dix ans plus tard, au gré de collaborations aussi fructueuses que variées (Pascal Comelade, Etienne Jaumet), et acquiert peu à peu le respect ici, le statut de diva assoluta au Japon.

Mais, en quelques mois, le guitariste et claviériste traverse des drames intimes dès ses premières mesures, comme une coulée de lave sombre et violente.Tout cela reste bruissant et délicieusement inconfortable.

Aux dernières nouvelles, Pinhas, de retour d’une tournée triomphale en Amérique, va mieux, et édite trois albums (solo, duo, trio) sur un label bordelais.

Partout dans le monde, le nom de Richard Pinhas sonne comme un sésame vers les musiques libres et psychotropes.

Avec Heldon au début des années 70, il invente un son qui fait référence encore aujourd'hui, se situant entre rock progressif, musique expérimentale 

Le voici de retour avec "reverse" un album et un titre "ruitor"

on aurait tord de s'en priver !

biz chris !

Voir les commentaires

Ces Américains sont bien les fous géniaux, les élégants illuminés, totalement psyché barré a souhait , Flaming Lips et son chanteur fou Wayne Coyne, ce marchand de sable plus vrai que nature, d’offrir enfin une drogue en vente libre dans ce château si fragile voici The Castle !

Publié le par cdingue.over-blog.com

Le 13 janvier prochain, le groupe The Flaming Lips sortiront leur très attendu nouvel album OCZY MLODY.

The Flaming Lips est un groupe de rock alternatif américain formé en 1983 à Oklahoma City, dans l'État de l'Oklahoma aux États-Unis.

Le groupe est réputé pour ses arrangements psychédéliques, ses paroles délirantes mais toutefois parfois graves  Wayne Coyne, le chanteur, a coutume d'apparaître à l'intérieur d'une bulle en plastique géante, et de « marcher » sur le public.

Le magazine britannique Q Magazine l'a élu parmi les 50 groupes à voir sur scène avant de mourir.

Leurs spectacles mêlent un impressionnant jeu de lumière à des projections vidéos, avec la participation de marionnettes et de déguisements

Un premier extrait, The Castle, est d’ores et déjà disponible ci-dessous 

biz chris !

Voir les commentaires

Nous sommes des millions de regard partout dans ce monde de fou et nous regardons tout et son contraire des images et des images mais bon c'est le groupe THE CORAL qui en parle le mieux avec million eyes le clip psyché de la journée des étoiles est ici pour vos yeux et aussi ... vos oreilles !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Nous sommes des millions de regard partout dans ce monde de fou et nous regardons tout et son contraire des images et des images mais bon c'est le groupe THE CORAL qui en parle le mieux avec million eyes le clip psyché de la journée des étoiles est ici pour vos yeux et aussi ... vos oreilles !

Le clip psychédélique de The Coral pour leur superbe titre “Million Eyes”

Les lads de The Coral viennent de publier un nouveau clip pour Million Eyes, excellent titre à la ligne de basse entêtante et fulgurante, extrait de leur dernier album, Distance Inbetween.

Après Miss Fortune et Holy Revelation, c’est le troisième morceau de cet album enregistré à Liverpool à avoir un clip !

Pour accompagner leur pop psychédélique, les Anglais ont choisi une mise en image hypnotique. Le réalisateur du clip, Sam Wiehl, a utilisé des animations et des images synthétiques.

Le résultat est tout aussi captivant que la musique de ces esprits pétillant de la pop anglaise.

ouvrez vos yeux et vos oreilles !

biz chris !

Voir les commentaires

Pluie d'été nouvel album de gabriel Auguste et un extrait psyché BLUE ORANGE un jus d'orange pressé sous l'azure bleu d'une pluie d'été !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Pluie d'été nouvel album de gabriel Auguste et un extrait psyché  BLUE ORANGE un jus d'orange pressé sous l'azure bleu d'une pluie d'été !

Gabriel Auguste Matringe se lance dans une carrière solo.

Pour son premier clip “Blue Orange”, il nous entraîne dans un tourbillon psychédélique, réalisé par ses soins en animant des dessins à l’aquarelle. Après 5 mois de travail dont 1200 peintures et à raison de 6 images par seconde : le résultat est hallucinant (au propre comme au figuré).

Au programme : une maison qui fait des bulles, un champignon volant évidemment, une orange bleue et des petits martiens protéiformes. Douces et enivrantes, ses mélodies ravivent les couleurs des seventies et de l’école de Canterbury (Robert Wyatt,Kevin Ayers), tant chérie par l’artiste.

Prochaines sorties : Après le single “Blue Orange”, préparez-vous à une “Pluie D’été” dont la sortie est prévue le 28 avril sur une compile La Souterraine

la pluie tombe et gabriel auguste prend des vitamines orangées !

biz chris !

Voir les commentaires

Bon il faudrait penser à se laver les dents now car sinon ça va pas le faire c'est ce que semble nous raconter le groupe psyché LUSTS ils du avoir plusieurs "illuminations " sur leur dernier album si bien qu'ils en ont fait un morceau sur le lavage de bouche "mouthwash" a écouter en se lavant les dents !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Bon il faudrait penser à se laver les dents now car sinon ça va pas le faire c'est ce que semble nous raconter le groupe psyché LUSTS ils du avoir plusieurs  "illuminations " sur leur dernier album   si bien qu'ils en ont fait un morceau sur le lavage de bouche "mouthwash" a écouter en se lavant les dents !

Lusts est un groupe qui ressemble a new order les frères james et andy mancuniens de leur état font dans le rock psychédélique et Encore une fois, c’est ainsi que l’on fait dans les vieux pots les meilleures recettes. Certes « Illuminations » a tous les atours d’un album déjà entendu mille fois, mais il bénéficie de cette même verve qui a rendu tant de groupes célèbres à l’époque.

Pour un plus jeune public il aura sans doute également la valeur éducative qui les poussera à redécouvrir quelques pépites du passé.

En attendant les frères Stone font parfaitement bien le boulot. Une Pop « Noisy » à souhait et « so British » qui fait immédiatement son effet, ou l’art de remettre le passé au goût du jour…

un peu comme les brosse a dent quoi une vague de fraicheur !

biz chris !

Voir les commentaires

AAAHHH il est bien notre Jacco, on l'aime notre petit trublion Hollandais multi-instrumentiste et si le gouda n'était qu'un fromage orange cela se saurait oui mesdames messieurs, il y a du bon Gouda en limousin sur le marché de Thiviers le samedi matin une tuerie ! et "face to face" on ne peux rivaliser avec le beau Jacco Gardener à la votre !!

Publié le par chrisdups.over-blog.com

AAAHHH il est bien notre Jacco, on l'aime notre petit trublion Hollandais multi-instrumentiste et si le gouda n'était qu'un fromage orange cela se saurait oui mesdames messieurs, il y a du bon Gouda en limousin sur le marché de Thiviers le samedi matin une tuerie ! et "face to face" on ne peux rivaliser avec le beau Jacco Gardener à la votre !!

Féru de pop psychédélique des années 60, le jeune Néerlandais a sorti le 4 mai «Hypnophobia», un second album solo toujours empreint d’une folie onirique et baroque.

Virtuose. On l’a bien compris, Jacco Gardner, jeune songwriter romantique de 27 ans forcé de vivre à une époque où plus personne ne s’émerveille qu’on découvre de nouvelles planètes dans de nouveaux systèmes solaires, est en quête désespérée de manières d’enchanter le réel, peu importe qu’elles soient vintage ou inédites. Et s’il s’est retourné vers les sixties psychédéliques, c’est qu’on savait mieux y écouter ses rêves. «On dit que ma musique ressemble à celle des années 60, mais dans les rêves, le passé et le présent n’ont aucune importance. Tout le monde est très créatif sans le savoir, d’ailleurs, la nuit. Je suis un rêveur indécrottable. Enfant, j’avais du mal à faire la distinction entre mon imagination et la réalité. J’étais psychédélique avant de savoir que le mot existait.dit t'il alors soit a écouter avec un bonne tranche de gouda du limousin de la "maison Maris" vous ne le regretterez pas ! vous voici face a face avec le fromage attention prés partez !

"FACE TO FACE" jacco gardener

Biz chris !

Voir les commentaires

Vous trouvez pas que la vie est parfois dingue, alors que j'etais en train de planter le persil dans le jardin un gendarme est venu seul me causer, je lui ai dit écoute mon gars je cause a un vers de terre nommé Jacco Gardner alors tu attends ton tour, il sort un album "Hypnophobia" à paraître au début du mois de mai, "Find Yourself" en plus il a un pistolet dans son clip alors le gendarme hein ...

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Vous trouvez pas que la vie est parfois dingue, alors que j'etais en train de planter le persil dans le jardin un gendarme est venu seul me causer, je lui ai dit écoute mon gars je cause a un vers de terre nommé Jacco Gardner alors tu attends ton tour, il sort un album "Hypnophobia" à paraître au début du mois de mai, "Find Yourself" en plus il a un pistolet dans son clip alors le gendarme hein ...

Jacco Gardner est un multi-instrumentiste hollandais né le 9 avril 1988. Sa musique est inspirée de la musique psychédélique et de la pop baroque des années 1960 il sévit depuis longtemps maintenant et le morceau que vous allez entendre et bon !

IL sera de retour le 5 mai chez Polyvinyl pour offrir une suite à l’album ‘Cabinet Of Curiosities’ sorti il y a deux ans.

Intitulé ‘Hypnophobia’, l’opus fleurera bon lui aussi le psychédélisme des années 60,

Vous trouvez pas voici "Find yourself"

Voir les commentaires