Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un groupe qui s'appelle "RENDEZ VOUS" pas banal et en plus quand ils chantent "jeune" en anglais "Youth" et bien je dis super un élixir de jeunesse il y a du New-Order dans ce quatuor Parisien ! et comme je dit " Les vieux fous sont plus fous que les jeunes" allons-y !!

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Un groupe qui s'appelle "RENDEZ VOUS" pas banal et en plus quand ils chantent "jeune" en anglais  "Youth" et bien je dis super  un élixir de jeunesse il y a du New-Order dans ce quatuor Parisien !  et comme je dit " Les vieux fous sont plus fous que les jeunes" allons-y !!

Voila ce bon petit groupe qui vous donne "Rendez Vous" aujourd'hui plein d'entrain, de fougue, de charisme , ces quatre gars de Paris on effectivement rendez vous avec nous...

voici Youth et "Donna"

La jeunesse s'enfuit sans jamais revenir....


Voir les commentaires

A redécouvrir absolument. le disque oublié de Diabologum groupe des année 90, un cd réédité ce jour comme un coup de poing un bombe dans le paysage musicale français avec ce titre canon "Ce n'est pas perdu pour tout le monde" ! "A Découvrir absolument" de la neige en été oui c'est possible !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

A redécouvrir absolument. le disque oublié de Diabologum groupe des année 90, un cd réédité ce jour comme un coup de poing  un bombe dans le paysage musicale français avec ce titre canon "Ce n'est pas perdu pour tout le monde"  ! "A Découvrir absolument" de la neige en été oui c'est possible !

Immense disque de son époque comme de la nôtre, le quasi-introuvable “# 3″ de Diabologum va enfin être réédité.

“Une bombe incendiaire dans le rock français”, titrait les Inrocks en octobre 1996, en offrant la couv’ à Diabologum. C’était à l’occasion de la sortie de # 3, le troisième album des Toulousains (inclus : Michel Cloup et Arnaud Michniak), qui allait aussi être le dernier. Cet album culte, sorti sur le label Lithium, était devenu assez introuvable depuis.


Un grand disque sombre, totalement en phase avec son époque (les années 90) et même annonciateur des dérèglements climatiques (De la neige en été). Diabologum s’était reformé il y a quelques années pour de rares concerts. Longtemps attendue, la réédition de # 3 arrive enfin, pour fin janvier 2015, sur le label Ici d’Ailleurs, avec un disque bonus de onze titres rares et inédits. A redécouvrir absolument.

Voir les commentaires

Je ne veux pas rentrer à la maison ! c'est ce que nous dit le beau gosse Nick Mulvey, qui attaque avec « First Mind », un premier album de folk hybride, l’Anglais accomplit de petits miracles sensibles. On n’a pas fini de l’entendre et "I dont want to go home" et une douceur dont on ne revient pas ... un cocktail de fruits frais à savourer tranquille, biz chris !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Je ne veux pas rentrer à la maison ! c'est ce que nous dit le beau gosse Nick Mulvey, qui attaque avec « First Mind »,  un premier album de folk hybride, l’Anglais accomplit de petits miracles sensibles. On n’a pas fini de l’entendre et "I dont want to go home" et une douceur dont on ne revient pas ... un cocktail de fruits frais à savourer tranquille, biz chris !

Le premier album (solo) du garçon, “First Mind”, est une merveille longue en bouche dont les sens, cajolés de tant de douceurs... on ne s'en lasse pas !

Ceux qui n’auraient pas encore découvert les infinies délicatesses de Nick Mulvey, avec les magnifiques “Curucuru” ou “Fever to the Form” par exemple, peuvent se rattraper aujourd’hui avec la non moins belle et très changeante “I Don’t Want To Go Home”, dont le clip est publié ici.

Pour conclure, lorsqu’on lui demande ce qui, à ses oreilles, fait une bonne chanson, Mulvey propose en outre une définition savoureuse : “Une bonne chanson doit avoir la juste quantité de citron et la juste quantité de sucre.” Top chef.

Voir les commentaires

Aujourd'hui j'ai comme envie de dire que j'avais besoin de 'New Atmosphere' c'est chose faite grâce à ce groupe au nom difficile "NZCA/LINES" mais au morceau planant oui l'atmosphère a changé c'est bien ...

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Aujourd'hui j'ai comme envie de dire que j'avais besoin de 'New Atmosphere' c'est chose faite grâce à ce groupe au nom difficile "NZCA/LINES" mais au morceau planant oui l'atmosphère a changé c'est bien ...

Oh ! NZCA/LINES, ça existe toujours, et deux ans après un premier album apprécié dans les parages, l'ami Lovett dévoile New Atmosphere en guise de retrouvailles.

Deux ans plus tard, NZCA/Lines a laissé retomber le soufflet d’une notoriété en devenir. Il faut dire qu’on avait même oublié son existence jusqu’à ce que les médias britanniques (et de bon goût) nous rappellent à son bon souvenir.
Le single “New Atmosphere” (on ne vous fera pas le coup de dire qu’il est atmosphérique) est la première étape d’un retour sur lequel on n’en sait encore trop peu… Si ce n’est son début et l’espoir provoqué par l’écoute d’un titre aux envolées douces, et aux délicieuses promesses.

Voir les commentaires

Un plongeons dans le bassin, avec un zeste de cordes , aujourd'hui j'ai péché, Le guitariste de Holden en solo voici "Mocke" et son "L’Anguille" 1er album discret qui révèle toute sa richesse des courants profonds où la musique nous entraine dans les abysses !!

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Un plongeons dans le bassin, avec un zeste de cordes , aujourd'hui j'ai péché, Le guitariste de Holden en solo voici  "Mocke" et son  "L’Anguille" 1er album discret qui révèle toute sa richesse des courants profonds où la musique nous entraine dans les abysses !!

Sur cet album, Mocke invente la guitare aquatique, qui n’est donc pas une guitare sèche, mais une guitare mouillée.

Des ronds dans l’eau, le courant perdu dans les méandres d’un delta, les petites rivières, l’obscurité des grands fonds et le robinet qui goutte : on entend tout ça dans ces quatorze instrumentaux muets comme des carpes, mais plus éloquents que des chansons.

Musique exigeante mais facile, car fluide et légère. Mocke semble effleurer sa guitare, mais toujours en profondeur. Disque vif mais zen, contemplatif plutôt que démonstratif, au coeur des mondes invisibles, post-easy-listening et sans kitsch. L’album instrumental de l’apnée.

Bonne écoute biz chris !

Voir les commentaires

Besoin de calme, de quiétude, de volupté, et bien j'ai ce qu'il te faut un calmant pas cher, un truc qui va te porter haut sur la "Colleen" pour voir si le soleil brille toujours "Sun Against My Eyes" l'hiver sera doux ...

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Besoin de calme, de quiétude, de volupté, et bien j'ai ce qu'il te faut un calmant pas cher, un truc qui va te porter haut sur la "Colleen" pour voir si le soleil brille toujours "Sun Against My Eyes" l'hiver sera doux ...

"Les Ondes silencieuses" de colleen un album de calme plat réparateur...

Colleen, de son vrai nom Cécile Schott, est une compositrice française et interprète née en 1976.Colleen à la Lomax (Catane, Sicile) - avril 2008
Sur scène et sur ses disques, elle utilise la technique du oversampling avec beaucoup d'instruments : violoncelle, viole de gambe, épinette, clarinette, guitare classique, wind chimes, calimbas, pianos à pouces africains, ukulélé, accordéon, harmonicon... Elle définit son style de musique comme "minimal acoustic music",

Voila donc ce groupe qui peut apaiser la terre entière, le vent aura beau souffler les feuilles ne tomberont pas cet hiver ...

Colleen

"Sun Against My Eyes"

Voir les commentaires

Le changement d'heure, c'est maintenant ! en sifflotant car nous dormons une heure de plus, c'est pourquoi j'ai ce matin découvert un groupe qui siffle , il s'agit de Triggerfinger ils chantent "I Follow Rivers" reprise de lykke li version plus cool comme si la rivière elle n'était jamais au courant de l'heure et du temps qui passe !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Le changement d'heure, c'est maintenant ! en sifflotant car nous dormons une heure de plus, c'est pourquoi j'ai ce matin découvert un groupe qui siffle , il s'agit de Triggerfinger ils chantent "I Follow Rivers" reprise de lykke li version plus cool comme si la rivière elle n'était jamais au courant de l'heure et du temps qui passe !

Triggerfinger est un peu un OVNI. A la tête de ce trio belge, un chanteur de charme sapé mi-mods, mi-milord, flanqué de deux acolytes aux dégaines tout aussi affutées. A eux trois, ces gaziers mêlent riffs lourds, beats discoïdes et romances soul, en un cocktail clairement taillé pour les stades,

ET c'est pourtant dans un registre plus intime qu'ils se sont fait connaitre, avec une reprise d’"I Follow Rivers", de Lykke Li, enregistrée lors d’une session acoustique pour une radio hollandaise. Buzz, tube européen, et un million d'exemplaires vendus, comme quoi la rivière peut couler fort sans regarder l'heure , tout dépend dans quelle ruisseau elle peut atterrir en l'occurrence ce groupe défini comme hard rock s'est apaiser et voilà le travail d'abord "I follow the river" et "let it ride" pour vous faire une opinion bonne écoute et n'oubliez pas de changer d'heure Une fois ! vive les Belges !!

Voir les commentaires

C’est un talent rare et bien personnel qui s’exprime là, un jeune trio du nom suivant "Radio Elvis" groupe Français , poétique et pénétrant,comme un voyage sans retour vers l'infiniment beau avec "juste avant la ruée" un EP et des titres comme « La Traversée » à bord d’un radeau bringuebalant sur une guitare entêtante attention à la noyade ! c'est trop beau !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

C’est un talent rare et bien personnel qui s’exprime là, un jeune trio du nom suivant "Radio Elvis" groupe Français , poétique et pénétrant,comme un voyage sans retour vers l'infiniment beau avec "juste avant la ruée" un EP et des titres comme « La Traversée » à bord d’un radeau bringuebalant sur une guitare entêtante attention  à la noyade ! c'est trop beau !

Il y a bien du Dominique A, du Bashung ou du Noir Désir, et d’autres encore, mais ces noms-là n’écrasent nullement le disque. même si l’on sent que chez Pierre Guénard,la force des mots et le poids de la musique vient dynamiter la structure initiale de la chanson, Mêlant rock lettré et chanson française, son trio Radio Elvis renouvelle les genres avec élégance et modernité. Il s’impose comme la bonne surprise de cet automne.""RADIO ELVIS"" alors avant de boire la tasse voici "la traversée" et "goliath"

Voir les commentaires

Allons faire un petit tour à "Tahiti 80" à l'heure !! ce groupe normand a mis 4 ans pour faire "Ballroom" mais le dancefloor va s'en souvenir , Tahiti 80 ferme les accès, enlace et débarrasse les tabourets de bar de leurs occupants pour obliger chacun à se retrouver, à suer il nous ont manqués, voici "missing" biz chris !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Allons faire un petit tour à "Tahiti 80" à l'heure !! ce groupe normand a mis 4 ans pour faire "Ballroom" mais le dancefloor va s'en souvenir , Tahiti 80 ferme les accès, enlace et débarrasse les tabourets de bar de leurs occupants pour obliger chacun à se retrouver, à suer il nous ont manqués, voici "missing" biz chris !

Notre affection pour Tahiti 80 commence un soir de 1997. Lors de la diffusion d’une émission de radio bien connue des amateurs de musique indépendante, le maître de cérémonie propose un extrait de leur premier EP, « Twenty Minutes » ; un concentré de pop proche de la scène anglaise mais avec ce petit quelque chose de plus , le groupe diffuse ses entrelacs pop et disco, tout en tempérant les effets afin de ne garder que l’essence des styles susnommés. Aller à l’essentiel : tel est le credo appliqué aux chansons qui nous sont généreusement données,

"Ballroom" nous prend par la taille et nous amène au centre de la piste, provoque une fièvre . Car ce que l’album tient avant tout à démontrer, c’est que le dance floor n’a jamais autant été lui-même que quand les plus pures émotions sont là...

voici "Missing"

Biz chris !

Allons faire un petit tour à "Tahiti 80" à l'heure !! ce groupe normand a mis 4 ans pour faire "Ballroom" mais le dancefloor va s'en souvenir , Tahiti 80 ferme les accès, enlace et débarrasse les tabourets de bar de leurs occupants pour obliger chacun à se retrouver, à suer il nous ont manqués, voici "missing" biz chris !

Voir les commentaires

C'est la Totale ! Christophe est mort , son jet a pris une déneigeuse , c'est une histoire de gaz de pétrole de signature, une fin totalement étrange non ? au pays de Vladimir tout est masqué, caché, que faisait donc ce pauvre type dans sa déneigueuse a moitié bourré, Humm totalement dingue non ? Salomé Leclerc revient avec "27 fois l’aurore", un deuxième album électro-pop sombre "Arlon" le single !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

C'est la Totale ! Christophe est mort , son jet a pris une déneigeuse , c'est une histoire de gaz de pétrole de signature,  une fin totalement étrange non ? au pays de Vladimir tout est masqué, caché, que faisait donc  ce pauvre type dans sa déneigueuse a moitié bourré, Humm totalement dingue non ? Salomé  Leclerc revient avec "27 fois l’aurore", un deuxième album électro-pop sombre "Arlon"  le single !

Elle dit la petite Salomé Leclerc

"les nuits seront longue à marché dans la noirceur a l'autre bout du monde il fait toujours plus beau qu'ailleurs , les nuits seront longues, des secondes pendant des heures"

"je cours je cours aussi comme si des loups pointaient nos vies, tu tombes, je tombe aussi comme si des pièges sous le tapis..."

"Pendant ce temps la neige et blanche... "

Comme une sorte de prémonition ...

c'est la totale et cela n'enlève rien au très beau morceau de Salomé "Arlon" de son album" 27 fois l’aurore"

De l’aurore au crépuscule il vaut mieux prendre l'avion de jour !

Voir les commentaires

Mark Lanegan est de retour, nouveau disque et nouvelle ambiance oblige, celui que l’on surnomme le Johnny Cash des temps modernes , reviens avec son inimitable voix gutturale, l'album "Phatom Radio" et le titre "Harvest Home" sera en écoute ici après les chataignes, le big boss distribue des Marrons biz chris !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

 Mark Lanegan est de retour, nouveau disque et nouvelle ambiance oblige, celui que l’on surnomme le Johnny Cash des temps modernes , reviens avec son inimitable voix gutturale, l'album "Phatom Radio" et le titre "Harvest Home" sera en écoute ici après les chataignes, le big boss distribue des Marrons biz chris !

C'est donc un album à la carcasse synthétique que Mark Lanegan dépote aujourd'hui avec "Phantom Radio", le rockeur avouant pour l'occasion ses penchants pour le krautrock, la new wave et le post-punk britannique des années 80.

Pour savoir comment l'Américain très bientôt cinquantenaire interprète ces racines, il suffit d'écouter là-dessous.

Hey ! l'Automne est là , la récolte sera bonne !

Mark Lanegan Band "Harvest Home" et "Floor Of The Ocean"

Voir les commentaires

Quand tu as fini de bosser et que l'on t'apporte des cèpes tu respires... puis calmement , tu vas vers ta radio et sur la platine tu balances "KLANGKARUSSELL" avec "STERNENKINDER" ... ça re-motive !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Quand tu as fini de bosser et que l'on t'apporte des cèpes tu respires... puis calmement , tu vas vers ta radio et sur la platine tu balances "KLANGKARUSSELL"  avec "STERNENKINDER" ... ça re-motive !

Klangkarussell qui est un duo de DJ's autrichiens de musique électronique/dance fondé à Salzbourg (Autriche) en 2011, composé des DJ's Tobias Rieser et Adrian Held

ET en Autriche il y a des cèpes aussi ??

Voir les commentaires

1 2 3 > >>