Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #livres tag

Et les plus gros vendeurs de romans en 2016 sont... voici les classement ! avec évidemment musso en tête il faut dire que la fille de Brooklyn valait le coup ! et de bonne surprise tel Bussi et Anna Todd a suivre de trés prés !

Publié le par cdingue.over-blog.com

EXCLUSIF - Si Guillaume Musso est largement en tête, l'inconnu Michel Bussi fait une très belle percée et devance Marc Levy. Chez les étrangers, Anna Todd écrase la concurrence, tandis qu'Elena Ferrante s'installe.
Pour la douzième année consécutive, une enquête qui a été réalisée durant toute l'année 2016. 
1. Guillaume Musso: 1.833.300 exemplaires
2. Michel Bussi 1.135.300
3. Anna Todd: 1.025.100
4. Marc Levy: 1.024.200
5. Harlan Coben: 797.200
6. Françoise Bourdin: 679 300
7. Laurent Gounelle: 675.400
8. Gilles Legardinier: 604.000
9. Elena Ferrante: 560.900
10. Mary Higgins Clark: 546.200
Petite révolution: dans ce palmarès annuel des auteurs qui vendent le plus, Michel Bussi, professeur de géographie à l'université de Rouen, chercheur au CNRS spécialisé en géographie électorale, et romancier à ses heures, dépasse Marc Levy, l'un des plus célèbres auteurs de best-sellers, révélé par Et si c'était vrai… adapté sur grand écran par les studios de Steven Spielberg. Michel Bussi a vendu plus d'un million d'exemplaires; ce quasi inconnu il y a à peine trois ans prend la deuxième place sur le podium, avec ses polars sur fond régional (le plus souvent la Normandie). Même s'il est premier et loin devant, Guillaume Musso, avec plus de 1,8 million d'exemplaires vendus, devrait se méfier du sympathique universitaire qui a commencé sa carrière de romancier en étant publié par une toute petite maison d'édition normande…
Musso creuse l'écart
Cette année encore, Guillaume Musso creuse donc l'écart avec ses poursuivants. Il a rencontré un immense succès avec son dernier thriller, La Fille de Brooklyn, paru en mars 2016 et numéro un des romans en 2016 selon GfK, et il réalise une belle performance avec l'édition poche de L'Instant présent, son précédent titre, numéro deux, juste derrière Harry Potter.
Le Figaro établit ce classement des auteurs de best-sellers depuis 2005, et on a rarement observé un tel chamboulement - tout va très vite: un romancier chasse l'autre, des nouveaux éditeurs dament le pion à des maisons centenaires (qui pouvait imaginer Hugo & Cie à une telle place avec une romancière âgée de vingt-sept ans, Anna Todd ?).

D'autres ont l'art de dénicher les fictions qui vont séduire le grand public en fouillant sur Internet chez les auteurs autoédités. Michel Lafon, avec Agnès Martin-Lugand (treizième du Top 20, mais huitième romancière française), est passé maître dans cette veine-là.

biz chris !

Voir les commentaires

Très malin... très très malin... brillant. Voilà ce qu'est ce livre, à l'image de son héroïne, de son équipe d'enquêteurs et de ses nombreux retournements de situations ! Merci Pierre Lemaitre qui avec "ALEX" signe un superbe thriller du grand art !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Très malin... très très malin... brillant. Voilà ce qu'est ce livre, à l'image de son héroïne, de son équipe d'enquêteurs et de ses nombreux retournements de situations ! Merci Pierre Lemaitre qui avec "ALEX" signe un superbe thriller du grand art !

L'art de vous balader au gré de sa volonté ! Rien ne semble plus amuser ce gars que de faire voler en éclat vos certitudes !C'est exactement ça Lemaitre , Suite directe de Travail soigné , l'on retrouve tous ses protagonistes avec grand plaisir . Camille Verhoeven , toujours hanté par la disparition brutale de sa douce alors enceinte , se voit dépéché sur une nouvelle affaire d'enlèvement ! La victime ?

Alex , jeune femme apparemment sans histoire qu'un malade s'est juré de faire disparaître à petit feu pour des raisons encore obscures ,

un thriller de tres haut vol , cet enlèvement n'est que le prélude jubilatoire à une véritable chasse au tueur en série ! le conseil à suivre en dévorant ce récit , ne jamais rien prendre pour acquis !​

Et si d'ici là vous ne vous faites pas enlever , Je vous le conseille parole de chris !

Voir les commentaires

Après tout ce tatapoum rock ! je vais vous causer d'un livre que j'ai fini hier soir il s'agit du 1er thriller de Pierre Lemaitre qui avant d'avoir le prix Goncourt était déjà reconnu pour ses thrillers celui-çi vaut le détour on est pris dans l'aventure totalement folle revenir au livre sans cesse bref vous ne vous ennuierez pas avec "travail soigné" du grand art ! bravo

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Après tout ce tatapoum rock !  je vais vous causer d'un livre que j'ai fini hier soir il s'agit du 1er thriller de Pierre Lemaitre qui avant d'avoir le prix Goncourt était déjà reconnu pour ses thrillers celui-çi vaut le détour on est pris dans l'aventure totalement folle revenir au livre sans cesse bref vous ne vous ennuierez pas  avec "travail soigné" du grand art ! bravo

Voici le résumé: Dès le premier meurtre, épouvantable et déroutant, Camille Verhoeven comprend que cette affaire ne ressemblera à aucune autre. Et il a raison. D’autres crimes se révèlent, horribles, gratuits… La presse, le juge, le préfet se déchaînent bientôt contre la « méthode Verhoeven ». Policier atypique, le commandant Verhoeven ne craint pas les affaires hors normes mais celle-ci va le placer totalement seul face à un assassin qui semble avoir tout prévu. Jusque dans le moindre détail. Jusqu’à la vie même de Camille qui n’échappera pas au spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser, dans les règles de l’art… Prix Cognac, 2006.

La musique qui irait bien avec ce livre :Massive Attack "Angel"

Après tout ce tatapoum rock !  je vais vous causer d'un livre que j'ai fini hier soir il s'agit du 1er thriller de Pierre Lemaitre qui avant d'avoir le prix Goncourt était déjà reconnu pour ses thrillers celui-çi vaut le détour on est pris dans l'aventure totalement folle revenir au livre sans cesse bref vous ne vous ennuierez pas  avec "travail soigné" du grand art ! bravo

Voir les commentaires

Un livre extra ! Oui non de Dieu ! Tout le monde peut lire le prix Goncourt de Pierre Lemaitre même moi ! je l'ai fini hier soir ! "Au revoir là haut" JUBILATOIRE ! GENIAL ! je vous le conseille fortement, un Monument devrais-je dire Yeah ! biz Chris !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Un livre extra  ! Oui non de Dieu ! Tout le monde peut lire le prix Goncourt de Pierre Lemaitre  même moi  ! je l'ai fini hier soir ! "Au revoir là haut" JUBILATOIRE ! GENIAL ! je vous le conseille fortement, un Monument devrais-je dire Yeah ! biz Chris !

Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d’avantages, même après... c'est ce que nous conte Pierre Lemaitre:

Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d'eux.
Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants.
Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant devenu une « gueule cassée », est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l'exclusion. Refusant de céder à l'amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d'une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence... Et élever le sacrilège et le blasphème au rang des beaux-arts.


Bien au delà de la vengeance et de la revanche de deux hommes détruits par une guerre vaine et barbare, ce roman est l'histoire caustique et tragique d un défi à la société, à l'Etat, à la famille, à la morale patriotique, responsables de leur enfer. Dans la France traumatisée de l'après guerre qui compte son million et demi de morts, ces deux survivants du brasier se lancent dans une escroquerie d'envergure nationale d'un cynisme absolu.

Quel choc ! Grand roman sur l après-guerre de 14, grand roman sur la spirale qui mène du bien au mal, grand roman existentiel, un requiem sombre et brûlant que sert une écriture splendide, dure, efficace comme un coup de poing en pleine figure... Lisez ce livre démesuré, vous en sortirez médusé. » --François Busnel, L Express

UN MONUMENT VOUS DIS-JE hey hey hey ! vous verrez pourquoi en lisant "au revoir là-haut" Bonne lecture christophe lecteur à ses heures perdues !

Un livre extra  ! Oui non de Dieu ! Tout le monde peut lire le prix Goncourt de Pierre Lemaitre  même moi  ! je l'ai fini hier soir ! "Au revoir là haut" JUBILATOIRE ! GENIAL ! je vous le conseille fortement, un Monument devrais-je dire Yeah ! biz Chris !

Voir les commentaires

marilyn monroe un livre flash back de récits de poémes en vente !!

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Des récits inédits de la belle marilyn , son dispo  chez votre libraire, des  poémes qui prouvent que monroe était loin d'être  stupide !Un événement mondial. Le livre, créé en France, sortira en même temps dans dix pays. Un voyage dans l âme de Marilyn Monroe. que du bonheur.bonne lecture  à tous !51iy73T4MYL._SL500_AA300_.jpg

Voir les commentaires

michel houellebecq recoit le goncourt un ruban rouge chouette !!!

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Seul phénomène des lettres françaises, Michel Houellebecq en a payé le prix fort : autant d’amour que de haine. Son cinquième roman, La Carte et le Territoire, vient de lui valoir ce 8 novembre le prix Goncourt. bravo michel  !!carteterritoire604.jpg!!

Voir les commentaires

bauwen patrick frappe fort avec son 3 ème livre "seul à savoir"

Publié le par chrisdups.over-blog.com

seulasavoirSeul à Savoir est le troisième roman de Patrick Bauwen. Il est paru aux éditions Albin Michel le 1er septembre 2010  résumé dessous

Un message mystérieux sur Facebook et le passé de Marion resurgit. Meurtres, coups de théâtre, faux-semblants et, au bout d'un jeu de piste infernal, la plus incroyable des révélations : le secret de Nathan Chess, l'homme que Marion n'a jamais pu oublier... Recherches médicales de pointe, argent sale, nouvelles technologies : une intrigue à couper le souffle, où s'entrelacent amour et suspense, signée Patrick Bauwen, l'auteur de L'OEil de Caine et Monster.

Voir les commentaires

un livre épais qui cultive notre histoire au XII eme siècle!

Publié le par chrisdups.over-blog.com

 

Les Piliers de la terre par Follett

Son père était inspecteur des impôts. Comme beaucoup de jeunes couples de l’après-guerre, ses parents n’ont pu lui offrir une enfance dorée. C’est donc de façon tout à fait naturelle que Ken Follet s’est mis dès l’âge de 7 ans à imaginer ses propres aventures. Ses parents, de fervents chrétiens pratiquants, lui interdisant la télévision, la radio ou le cinéma, il s’échappa très vite de la morosité journalière par le biais de la lecture. Quand il eut 10 ans, ils déménagèrent de Cardiff à Londres, où il vécut une grande partie de sa vie.

Au cours des années 60, il obtint une licence de philosophie. Il devint très sceptique vis-à-vis de la religion et sembla trouver un vif intérêt à la politique, la guerre du Viêt-nam étant sous-jacente. Il rencontra Mary, sa femme, et ils eurent deux filles.

En 1970, il revint à Cardiff en tant que reporter stagiaire et poursuivit sa carrière en couvrant tous les événements qui lui tombaient sous la main. Il eut ainsi le plaisir d’interviewer des stars telles que Led Zeppelin et Stevie Wonder. En 1973, de retour à Londres pour le compte de l’Evening News, où il s’ennuyait malgré une colonne périodique qui lui était réservée, il se mit à écrire, mais il considérait cette activité comme un passe-temps rémunéré. Son but était simplement de transmettre aux lecteurs le plaisir qu’il avait ressenti en écrivant. Du journalisme, il a gardé le goût du travail d’investigation et de la recherche historique.

Par la suite, il publia une dizaine de romans pour la plupart sous un pseudonyme avant L'Arme à l’œil qui fit de lui le plus jeune auteur millionnaire au monde, à l’âge de 30 ans. Ce roman lui vaut également l'Edgar des Auteurs du Roman Policier d'Amérique.
Connu comme auteur à suspense, Ken Follet sait écrire dans d’autres registres : le roman historique (Les Piliers de la terreLa Marque de Windfield), mais aussi le roman d’aventure avec L’Homme de Saint Petersbourg.

Dans l'Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent chacun à leur manière pour s'assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l'amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. Les fresques se peignent à coups d'épée, les destins se taillent à coups de hache et les cathédrales se bâtissent à coups de miracles... et de saintes ruses. La haine règne, mais l'amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes

Voir les commentaires

jean christophe grangé fait mouche une nouvelle fois!

Publié le par chrisdups.over-blog.com

uUne forêt, un tueur, un roman plein de stupeur, voila le résumé du dernier Grangé voir la video  dessous

 


Voir les commentaires

connaissez vous Lian hearn ?

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Biographie de Lian Hearn

Lian Hearn est le pseudonyme d'un auteur pour la jeunesse célèbre en Australie où elle vit avec son mari et leurs trois enfants.
Elle est diplômée en littérature de l'université d'Oxford et a travaillé comme critique de cinéma et éditeur d'art à Londres, avant de s'installer en Australie. Son intérêt de toujours pour la civilisation et la poésie japonaises, pour le japonais qu'elle a appris, a trouvé son apogée dans l'écriture du Clan des Otori. Elle y dépeint un univers imaginaire nourri d'alliances secrètes, de guerres, de clans, d'honneur exacerbé, d'amour, de désir et de courage.
Elle a choisi l'anonymat pour que ce premier roman soit jugé pour lui-même et non en fonction de ses précédentes œuvres pour la jeunesse dont le style était radicalement différent. Elle estime également que l'attention doit être portée sur le livre plutôt que sur l'auteur. La publicité l'a par ailleurs toujours mise mal à l'aise.
En juin 2002, quelques temps après que les éditeurs de nombreux pays eurent accueilli à bras ouverts le livre et que les droits cinématographiques aient été achetés, Gillian Rubinstein admit qu'elle en était l'auteur.
Gillian Rubinstein a choisi son pseudonyme en combinant son surnom d'enfance (les dernières lettres de Gillian) et le nom de famille d'un auteur irlandais ayant vécu au Japon à la fin du XIXe siècle, Lafcadio Hearn.

Lian Hearn avait décidé que la saga des OTORI serait une trilogie. Mais c'était compter sans la force de l'inspiration… « Je n'avais pas l'intention d'écrire plus, mais les personnages sont à nouveau apparus vivants pour moi et j'ai réalisé que j'avais encore beaucoup à dire à leur propos ».
Écrits l'un après l'autre dans un même élan, deux nouveaux volumes viennent encadrer la trilogie : Le Vol du Héron dévoile le destin de Takeo et Kaede adultes. Le 5 ème tome Le Fil du Destin, qui est le volume final, nous fait découvrir la vie de Shigeru depuis son enfance jusqu'à sa rencontre avec Takeo. 

Voir les commentaires