Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Orchestre à lui seul NOISERV reviens avec un tître à rallonge "this is maybe the place where trains are going to sleep at night" c'est très beau formidable de voir ce que peux faire l'homme quad il ne fais pas la guerre ou qu'il ne braille pas au feu rouge

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Un Orchestre à lui seul NOISERV reviens avec un tître à rallonge "this is maybe the place where trains are going to sleep at night" c'est très beau formidable de voir ce que peux faire l'homme quad il ne fais pas la guerre ou qu'il ne braille pas au feu rouge

Chut. Car il faut faire silence pour mieux plonger dans l’univers intimiste de Noiserv – un drôle de patronyme derrière lequel se cache le multi-instrumentiste portugais David Santos.

Depuis 2005, il publie des chansons à la fragilité troublante, des mélodies qui fleurent bon la mélancolie. Homme-orchestre jonglant avec les instruments.

Il passe sur scène d’un métalophone à un omnichord avec une agilité déconcertante, avant de jouer un peu de guitare, de melodica ou de synthé , il égrène des accords qui touchent en plein cœur, merveilleux ambassadeurs d’une pop onirique, d’un folk imaginaire déclinés sur deux albums (Almost Visible Orchestra est le dernier en date) et une poignée de EP et de simples aux effluves surannées. Tel un lointain cousin de Yann Tiersen,

David Santos dessine les contours d’un autre monde que l’on rêve de rejoindre les yeux fermés.

les trains vont se coucher dans un lit de verdure nommé NOISERV

BIZ chris !