Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

il se pourrait que ce documentaire raconte l’une des histoires les plus vertigineuses de l’année. À une époque où la vérité devient un concept de plus en plus insaisissable, Malik Bendjelloul retrace le destin d’un héros méconnu de la contreculture musicale des 70s avec des moyens simples et une humilité de chaque instant, l'histoire de Sixto Rodriguez et son "Sugar Man" et belle j'ai adoré !!

Publié le par chrisdups.over-blog.com

il se pourrait que ce documentaire raconte l’une des histoires les plus vertigineuses de l’année. À une époque où la vérité devient un concept de plus en plus insaisissable, Malik Bendjelloul retrace le destin d’un héros méconnu de la contreculture musicale des 70s avec des moyens simples et une humilité de chaque instant, l'histoire de Sixto Rodriguez et son "Sugar Man" et belle j'ai adoré !!

Au début des années 70, Sixto Rodriguez enregistre deux albums sur un label de Motown. C'est un échec, à tel point qu’on raconte qu’il se serait suicidé sur scène. Plus personne n’entendit parler de Rodriguez. Sauf en Afrique du Sud où, sans qu’il le sache, son disque devint un symbole de la lutte contre l’Apartheid, il vend comme jamais et il est aussi adulé que Elvis Presley Des années plus tard, deux fans du Cap partent à la recherche de “Sugar Man”. Ce qu’ils découvrent est une histoire faite de surprises, d’émotions et d’inspiration.un doc poignant superbe qui donne envie de vivre !

il se pourrait que ce documentaire raconte l’une des histoires les plus vertigineuses de l’année. À une époque où la vérité devient un concept de plus en plus insaisissable, Malik Bendjelloul retrace le destin d’un héros méconnu de la contreculture musicale des 70s avec des moyens simples et une humilité de chaque instant, l'histoire de Sixto Rodriguez et son "Sugar Man" et belle j'ai adoré !!