Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur «A Crow Looked At Me», le huitième album poignant de Mount Eerie, le musicien américain Phil Elverum rend hommage à sa femme, l'artiste Geneviève Castrée, disparue l'été dernier. Mount Eerie: Real Death

Publié le par cdingue.over-blog.com

Le 9 juillet 2016, on apprenait la disparition précoce de Geneviève Castrée Elverum, illustratrice, musicienne sous les noms de Woelv ou Ô Paon et auteure de plusieurs bandes dessinées dont une magnifique autobiographie romancée, Susceptible, éditée en France en 2012 aux éditions l’Apocalypse.

Atteinte d’un cancer inopérable diagnostiqué quelques mois seulement après avoir donné naissance à son premier enfant,

la Québécoise laissait un public et un lectorat de plus en plus dévoués orphelins de sa voix et de son art - dont Marius Chapuis de Libération, qui évoquait dans un article «un goût amer» dans la bouche et le regret de l’avoir découverte trop tard.

 Elverum et Castrée vivaient modestement de leur art, en toute indépendance, tournant parfois ensemble aux Etats-Unis ou en Europe. 

Dommage .. 

biz chris !