Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ah quand même il va le chercher son prix nobel le BOB DYLAN ! au dernier moment, et en prime il nous gratifie d'un triple album de reprises des années 30 40 et 50 bref que du bonheur de la douceur dans ce monde de brutus ! i could have told you

Publié le par cdingue.over-blog.com

Avec Triplicate, on est très loin du Bob Dylan le plus connu, celui de Mr. Tambourine man ou Like a Rolling Stone à la voix nasillarde.

Ce dernier album reprend des grands classiques de la musique américaine déjà chantés par d'autres : 30 chansons essentiellement des années 30, 40 et 50.

En revanche, c'est un Bob Dylan que les admirateurs les plus fervents vont reconnaitre puisqu'il a déjà consacré deux albums à ces classiques de la musique américaine. On y retrouve des reprises d'artistes tels que Frank Sinatra, Bing Crosby ou encore Harold Hupfield.

Le timbre de Dylan est presque limpide et les arrangements sont sophistiqués. L'univers sonore de ces enregistrements se veut lumineux et très précis. Le disque a été produit par l'artiste lui-même.

À plus de 75 ans, Bob Dylan, comme d'autres avant lui, nous dit son admiration pour ce répertoire et cette musique populaire de son enfance et de son adolescence. et le nobel alors ?

Une question reste non résolue , le discours de réception, aussi appelé "leçon Nobel", que tout lauréat doit rendre dans les six mois suivant la cérémonie de remise du prix, soit avant le 10 juin. Ce ne sera pas encore pour cette fois-ci.

Bob Dylan se passera-t-il des 839.000 euros de prime?

"Aucune discours Nobel ne sera prononcé. L'Académie a de bonnes raisons de penser qu'une version enregistrée sera envoyée à une date ultérieure", a expliqué Sara Danius.

S'il ne fait aucun discours ou ne produit d'enregistrement d'ici le 10 juin, Bob Dylan ne touchera pas les huit millions de couronnes (839.000 euros) offerts avec le prix, ce passage étant obligatoire.

Aie le dilem de Dylan  suspense !

 I Could Have Told You  Bob Dylan 

biz chris !