Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Encore inconnu il y a un an, il a suffi à S O H N de quelques titres pour tout écraser sur son passage ce petit homme devrait être ministre de l'emploi et le chomage serait bénin il s'appelle SOHN et c'est tout !

Publié le par chrisdups.over-blog.com

Encore inconnu il y a un an, il a suffi à S O H N de quelques titres pour tout écraser sur son passage ce petit homme devrait être ministre de l'emploi et le chomage serait bénin il s'appelle SOHN et c'est tout !

Encore inconnu il y a un an, il a suffi à S O H N de quelques titres à la production bien léchée, pour son compte ou celui d'autres, pour se faire un nom chez les aficionados d'électro-soul. Mixant un envoûtant falsetto, aux paroles jouant avec la phonétique, avec des boîtes à rythmes barbotant dans la drum&bass et des synthés aux reflets pop, il en concocte un détonnant cocktail, qui fait de son premier album (Tremors, le 07/04) un événement autant attendu que le retour du plein emploi .

Il refuse de révéler son nom
“Je m’appelle Sohn, c’est tout. Ce n’est pas une stratégie de ma part, je ne cherche pas à paraître mystérieux, mais j’ai besoin que les gens me parlent et me regardent normalement. Habiter Vienne me sauve, ça me permet de fermer la porte. La respiration de la ville est calme et apaisante, il n’y a pas cette frénésie de communiquer qu’on ressent à Londres ou ailleurs. J’ai vu un artiste qui signait des autographes en souriant à ses fans devant son hôtel l’autre jour, et je me suis demandé comment il faisait… Pour moi, c’est l’inverse, mon instinct me pousse à me protéger.”

Voici "Light" et "Artifice" il s'appelle SOHN et c'est tout !